Petite séance d’escalade à Toronto

Avant-hier soir Sophia, ma cousine, est rentrée à son université donc elle n’était pas avec nous hier.

Avec papa nous sommes allés faire de l’escalade. Ma grand-mère n’en a pas fait, elle s’est donc balladé dans le quartier où il y avait la salle. Elle nous a rejoint un peu plus tard.

La salle était éloignée du centre ville donc le temps que l’on rentre à l’hôtel il était 16h. Nous nous sommes un peu reposé et sommes allés chercher ma cousine à la gare.

Le soir, nous avons mangé un barbecue coréen.

Publicités
Catégories : Canada, Uncategorized | Un commentaire

Vue magnifique et balade en vélo

La journée d’hier a commencé par un bon petit déjeuner dans le même café qu’avant-hier mais au menu cette fois une gaufre gigantesque.

Nous nous sommes ensuite dirigé vers la « CN tower », la plus haute tour de Toronto. Comme nous y sommes allés tôt il n’y avait pas beaucoup de monde.

Il y a une vue magnifique. 

Dans la tour il y a un plancher de verre, c’est hyper impressionnant. De là haut les gens semblait très petits et les immeubles plus aussi grands.

Vers midi, nous sommes allés manger des sandwichs et nous avons pris des tickets de bateau pour aller sur Toronto island.

Sur cette île, on peut voir une vue splendide sur la Skyline de Toronto.

On peut également louer des vélos. C’est ce que nous avons fait. C’était super pour visiter toute l’île. Nous en avons fait le tour en 1h30.

Sur l’Ouest de l’île il y a plein de petites maisons. Elles sont très mignonnes mais certaines sont abandonnées.

La location de vélo fermait à 16h.
Le soir nous avons mangé un canard laqué à Chinatown. C’était super bon et ça m’a rappelé celui que l’on avait mangé en Chine.

Catégories : Canada, Uncategorized | Poster un commentaire

Toronto, une ville hétéroclite

Hier matin, nous nous sommes réveillés tôt à cause du décalage horaire, il est 6h de moins qu’en France.

Pour cette première journée nous avons décidé de visiter la ville. Mais avant, nous avons pris un petit déjeuner. J’ai pris des pancakes au beurre de cacahuète et au chocolat.

Nous avons ensuite commencé par visiter le « Downtown » (centre-ville). Il est composé d’immenses immeubles. C’était très impressionnant.

Il y avait un mélange de bâtiments nouveaux et très modernes et d’immeubles plus petits et plus anciens. 

Le midi nous nous sommes arrêtés dans un restaurant où nous avons mangé quelque chose de léger et très régime, à base de nachos, quesadillas et de poutine.

L’après midi, nous avons visité Chinatown et le quartier de Kensington market. J’ai préféré ces deux quartiers, ils sont moins aseptisés. On sent vraiment la vie de la ville.

Nous nous sommes ensuite reposés à l’hôtel une petite heure. 

Le soir nous sommes allés près de Eaton center.

Catégories : Uncategorized | 2 Commentaires

Voyage jusqu’au Canada

Pendant les vacances de la Toussaint, je pars avec ma grand-mèreet mon père au Canada. 

Nous avons pris l’avion hier à 13:55 heure française. Nous avons eu une escale à Londres mais nous n’avons pas attendu très longtemps notre connexion. 

Le deuxième vol était à destination de Toronto. Il a duré 7-8h. Nous avons survolé le Groenland, c’était magnifique, on voyait tous les fjords, les montagnes et on a même vu un petit village. Nous sommes arrivés à l’aéroport à 20h heure canadienne. Ma cousine est venu nous chercher à l’aéroport.

 
Notre hôtel ce situe dans le quartier de Chinatown. 

Hier soir, nous avons mangé asiatique. C’était très bon.

Catégories : Canada, Uncategorized | Un commentaire

Trek de 2 jour à Isalo

Nous sommes arrivés à Isalo vers 22h car c’est une pagaille pas possible pour prendre le taxi-brousse à Tuléar. Nous avons dû attendre 6h avant que le taxi-brousse démarre. 

Le lendemain matin, nous sommes allés au bureau des guides pour voir les treks possible à Isalo. Nous en avons trouvé un qui nous convenait et qui était sur deux jours. Le temps que nous préparions nos affaires, achetions de l’eau, prenions notre petit déjeuner le guide est allé chercher le matériel de camping, la nourriture etc. 

Nous sommes donc partis à 8:30 du village. Nous avions un peu de voiture avant le départ. 

Au parc d’Isalo, comme au parc des Tsingy, il y un « fadi », tabou. On ne doit pas pointé les choses avec le doigt tendu mais replié car il y a beaucoup de tombes dans ces montagnes et d’après les croyances cela apporte le mauvais œil.

La végétation du parc d’Isalo est particulière, c’est très sec. Il y a aussi des arbres qui ne brûlent pas, leur écorce protège le tronc du feu.

Nous avons continué notre chemin jusqu’à une piscine naturelle. L’eau était très froide mais l’endroit était très beau.

Nous sommes ensuite allés un peu plus loin que le camping, où nous avons dormis, pour manger au bord de la rivière.

Il y avait beaucoup de lemuriens, des makis catas, un lemuriens blanc, et pleins de couleurs marrons.


Nous sommes revenus sur nos pas pour laisser nous sac dans les tentes et nous avons continué jusqu’à deux autres piscines naturelles, la bleue et la noire. Le paysage était était très différents à cet endroit. Nous sommes passés d’un paysage très sec où il faisait très chaud à un paysage digne du jurassique, avec une température agréable.

Quand nous sommes parvenus aux piscines j’avais décidé de me baigner comme à la précédente sauf que l’eau paraissait beaucoup plus froide. J’ai donc abandonnée.

Au camping, il y avait beaucoup de lemuriens.

Le lendemain, nous sommes partis du camping vers 8:30. En remontant des gorges, nous sommes allés voir une jolie cascade.

Le deuxième jour, nous avons plus marché que le premier, 9km le premier jour contre 12-13 le deuxième.

Le midi, nous avons déjeuné dans le canyon des makis, c’était très beau.

Après le repas, il ne nous restait qu’une heure de marche.

Une voiture est venue nous chercher pour nous ramener au village.

Bilan de la sortie : de magnifiques paysages variés et lieu idéal pour voir des lemuriens. J’ai adoré.

Catégories : Uncategorized | Poster un commentaire

Voir des baleines et faire du snorkling (plongée au tuba) à Madagascar

Hier, nous avons pris une pirogue à voile pour aller faire du snorkling au bord d’une île en face de notre hôtel, Nosy Ve. 
Nous sommes partis avec Tess et Eloi vers 9h. Après environ une demi-heure de pirogue nous étions arrivés au site de snorkling. C’était magnifique !!! Il y avait pleins de poissons, de coraux, l’eau était super claire.

Nous sommes ensuite allé sur l’île, on y trouve pleins d’oiseaux appelés : paille en queue car à la place du queue ils ont une unique plume rouge très fine. Ces oiseaux sont très peu craintifs on pouvait les approcher de très près.

Nous avons pic-niquer sur l’île le midi.

Le lendemain, nous avons refait une sortie vers l’île mais cette fois pour voir des baleines. Nous les avons vu de très près. C’était vraiment super et très impressionnant.

Les photos ne donnent malheureusement pas grand chose.

Notre guide nous expliquait qu’elles se reposaient près de l’île pour être à l’abri des vagues. 

À un moment, il nous a proposé de faire du snorkling à côté des baleines, au début je pensais qu’il plaisantait, mais non il était très sérieux. Du coup je n’ai pas hésité une seconde de plus je me suis mise maillot, j’ai pris un masque et un tuba et j’ai sauté dans l’eau. L’eau était profonde et un peu trouble du coup on ne voyait pas grand chose. Je dois avouer que j’avais un peu peur même si le guide nous avais assuré que nous ne craignons rien. Nous continuions donc d’avancer quand tout d’un coup nous avons vu la queue de la baleine. J’ai été si impressionnée que je me suis vivement reculée. Ça a bien fait rire le guide.  La baleine était immense, 15 m environ. Nous sommes ensuite retourné sur le bateau et sommes allés voir d’autres baleines. C’était génial ! Je pense que Madagascar est l’un des meilleurs endroits pour voir des baleines.

Nous sommes retournés sur Nosy Ve pour déjeuner. 

Nous avons fait cette sortie avec d’autres espagnols, Marc, Kiko, Lorena  et un italien, Guido. Ils étaient très sympa. Tess et Eloi ne sont pas venu avec nous car ils sont allés faire de la plongée. Ils ont dis que c’était superbe. Si vous voulez en faire mais que c’est votre première fois c’est possible et très bien encadré.

Catégories : Uncategorized | Poster un commentaire

Anakao et journée détente

Hier, nous avons pris le bateau pour Anakao. Le bateau n’avait rien à voir avec les précédents, c’était une navette rapide. Nous l’avons pris le matin vers 9:45 et après environ 1h de bateau nous étions arrivé. 

L’hôtel où nous sommes, l’hôtel Peter Pan, est superbe. Il est géré par deux italiens, Dario et Valerio. Il est pleins de couleurs et les bungalows sont très jolis.

À Anakao, il y a pleins d’activités proposées : de la plongée, de la plongée avec un tuba, sans bouteille, de l’observation de baleines, du kitesurf, du paddle… Nous avons décidé que le premier jour, nous voulons rester trois nuits, nous ne ferions rien de particulier, juste se reposer un peu à la plage.

Catégories : Madagascar | Un commentaire

Périple en barque à moteur de Morondava à Tuléar

Après avoir vu les baobabs nous sommes arrivés à Morondava, une ville côtière.

Nous y avons passé deux nuits car le lendemain nous voulions nous reposer et chercher un piroguier pour rejoindre Tuléar en bateau à moteur. Nous en avons trouvé un qui partait le lendemain à officiellement 6h30. Nous avons loué le bateau avec Tess, Eloi et Nina car à plusieurs le bateau coûtait moins cher et que nous nous entondions bien. Les piroguiers devaient venir nous chercher à l’hôtel. Nous les avons attendus une heure avant qu’il arrive et encore une heure et demi le temps qu’ils préparent le bateau.

Le premier jour, nous avons eu 5h/5h30 de bateau pour aller jusqu’à Belo-sur-mer. Nous avons mis plus de temps que prévu car nous sommes partis plus tard et qu’il y avait plus de vagues. Nous sommes arrivés dans le beau village de pêcheurs vers 14h.

Le lendemain, nous voulions partir plus tôt pour mettre moins de temps que le jour d’avant. Là aussi les piroguiers nous ont dit pas de problème et nous nous sommes réveillé à 4h50, bon j’avoue je me suis plus levée vers 5h20. Mais nous sommes quand même partis à 8h30. Le problème n’est pas vraiment que nous partions à 8h30, c’est plus qu’ils nous donnent une heure et qu’ils ne s’y tiennent pas. Bref, j’ai plus apprécié cette journée car j’ai eu moins froid. Le soir nous sommes arrivés dans un petit village de pêcheurs dont nous ne connaissons pas le nom mais qui était très joli. L’hôtel était très sympa.

Le lendemain nous avons enfin réussi à partir tôt, au début l’eau était calme mais la mer est rapidement devenue plus agitée. Heureusement j’ai réussi à dormir un peu dans le fond de la pirogue, j’ai donc eu peu mal au cœur. À environ 10km en bateau de Morombe, le moteur c’est arrêté car le piroguier n’avait pas pris assez d’essence. Heureusement, ils avaient prévu une voile et quand le moteur c’est arrêté la mer s’était calmée. 5 minutes après avoir installé la voile, un des mâts casse…là je me dis : » On est très mal. » Finalement on a continué avec une moitié de voile et à la rame jusqu’au village de pêcheurs le plus proche. Au village de pêcheurs, Bernard, le piroguier, à négocier avec des gens qui habitaient là pour leur louer des chars à zébus. En parlant avec lui, papa comprends que les piroguier avaient compris qu’il fallait nous emmener jusqu’à Morombé qui est à mi-chemin de la ville où nous devions aller. On a donc appelé la personne qui nous avait conseillé ses piroguier pour essayer de négocier pour nous emmener jusqu’à Tuléar ou nous rembourser la moitié du voyage vu que l’on avait fait que la moitié. Malheureusement sur les papiers du port il est marqué comme destination Morombé. On ne peut donc rien faire. Il nous dit quand même qu’ils nous pairons les transports jusqu’à Morombé.
 Arrivés là bas, nous avons pris une chambre dans un hôtel et décidé d’y passer deux nuit pour se reposer un peu. Morombé n’est pas une super ville, je ne vous la conseil pas. Si vous y aller quand même, je vous conseille d’aller à l’hôtel Katia que celui des Crabes car ce dernier est très sale d’après Tess et Eloi. 

Le jour d’après, nous avons pris un taxi-brousse pour Tuléar. Nous avions 12h de transport. Nous avons donc voulu prendre le bus qui partait le plus tôt possible. Il y en a deux dans la journée, un qui part tôt le matin et un à midi. Le problème du deuxième est que l’on arrive de nuit à Tuléar et qu’il faut mieux arriver de jour car de nuit la ville n’est pas des plus sûr d’après le guide. Nous avons donc décidé de prendre celui qui d’après Bernard pars à 4h. Le jour d’avant, nous sommes passé au bus pour réserver 4 places, nous nous sommes séparé de Nina. Là le bus nous dit que finalement il part à 3h, on leur laisse notre numéro de téléphone au cas où il y est un changement. Le soir, on reçoit un SMS qui nous préviens que nous partirons plus tôt vers 2h, pas de problème, on met notre réveil pour être pret à l’heure prévu. À minuit et demi, quelqu’un tambourine à la porte du bungalow pour nous dire que nous devons partir. Bon… Un peu secoués nous préparons nos affaires en fourrant tout dans les sacs. Nous réussissons à prendre le taxi-brousse. Le chauffeur était content d’avoir un klaxon car il l’utilisait pour tout et pour rien. C’était assez pénible pour dormir mais finalement je me suis endormie. Le taxi-brousse était plein à craqué, il y avait des poules, les gens étaient 6 par rangés au lieu de 4… c’était l’aventure. Nous sommes arrivés à Tuléar vers 13h et le voyage ne m’a pas paru si long que ça. 

Finalement, nous avons mis 5 jours pour faire Morondava/Tuléar.

Catégories : Uncategorized | 3 Commentaires

Baobabs de Madagascar

Il existe 9 espèces de baobabs dans le monde, 8 sont présentes à Madagascar dont 7 sont endémiques.

Je suis assez mauvaise pour ce qui est de différencier les différents types donc je ne peux pas vous dire combien d’espèces nous avons observer.

Vers Belo-sur-Tsiribihina il y a pas mal de baobabs.

Après les Tsingy, nous avons dormis encore une nuit en camping puis nous avons repris le 4×4 pour rejoindre une ville plus au sud, Morondava.

Sur la route, nous avons vu un baobab sacré. Pour aller près de celui-ci il fallait que nous soyons pieds nus. Il est gigantesque.

Nous avons fait un deuxième arrêt pour voir le baobab embrassé. C’est un baobab qui s’est séparé en deux au niveau du tronc et qui c’est entortillé en poussant.

Malheureusement nous n’avions plus assez de batterie pour prendre une photo.

Comme dernier arrêt avant l’arrivée nous avons eu l’allée des Baobabs et le coucher de soleil. C’était très beau.

Catégories : Madagascar | 3 Commentaires

Les Tsingy

Le lendemain de notre arrivée à Belo-sur-Tsiribihina, nous avons pris le 4×4 pour aller au Tsingy.

Ce sont des formations calcaire dû à l’érosion. Il y a deux Tsingy sur ce site, les petits et les grands. Nous avons commencé par les grands puis nous avons fait les petits. 

C’est vraiment magnifique ! Les grands étaient plus impressionnants mais les petits étaient quand même beaux.

Nous avions un guide local (Simon). Pour se promener dans les grands Tsingy on doit être équiper d’un baudrier car dans certains endroits on doit poser les mains ou passer des ponts de singe. Un peu comme une via ferrata mais en beaucoup plus simple. Le tour se fait en 3-4h.

Les petits Tsingy sont plus rapide à visiter et on a pas besoins d’être équipé. Le tour se fait en 30min- 1h

J’ai vraiment aimé faire ces visites. Nous avions très envie de les faire et nous n’avons pas été déçu.

Catégories : Madagascar | 2 Commentaires

Propulsé par WordPress.com.